LogoTeluq
Français
Logo
Open access research
publication repository

La mixité des unités d’accréditation au Québec [r-libre/273]

Legault, Marie-Josée, & Ouellette, Marie-Soleil (2013). La mixité des unités d’accréditation au Québec. Regards sur le travail, 9 (2).

File(s) available for this item:
[img]  PDF - ArticleMixiteRegards-R-libre.pdf  
Item Type: Journal Articles
Refereed: Yes
Status: Published
Abstract: Problématique. Bien que cela puisse surprendre, on ignore précisément le nombre d’unités d’accréditation qui ne regroupent que des cols bleus ou des cols blancs et le nombre d’unités mixtes. À ce sujet, en effet, on ne dispose que d’intuitions. Or, la séparation étanche entre les unités de cols blancs et de cols bleus correspond sommairement à la séparation des unités d’emplois de bureau et de services, à prédominance féminine, et des unités d’emplois de production et de métiers, à prédominance nettement masculine. Dans tous les secteurs, on peut observer une concentration des travailleurs dans certains emplois selon leur sexe. Or, les conséquences de cette concentration sur le plan salarial sont bien plus graves dans les emplois qui requièrent une 5e secondaire ou moins à titre de scolarité que dans les autres emplois. Les travailleurs dans ces catégories d’emploi ont un niveau de rémunération remarquablement plus élevé que les travailleuses (Legault, 2010a et b). Dans les démarches d’équité salariale exigées par la Loi sur l’équité salariale (LÉS), les programmes distincts ont souvent pour effet de séparer les programmes des unités d’accréditation des cols bleus et des cols blancs. De ce fait, la pratique des programmes distincts est controversée parce qu’elle contribue à freiner la démarche de comparaison entre les catégories d’emploi à prédominance féminine et ceux à prédominance masculine et à réduire l’effet de la LÉS. Question de recherche. Pour estimer les répercussions de la pratique des programmes distincts sur l’équité en emploi et sur l’équité salariale, nous considérons important d’estimer d’abord l’ampleur de la ségrégation des unités d’accréditation de cols bleus et blancs au Québec, puisque ce travail n’a jamais été fait auparavant. Principaux résultats. Nous présentons ici les résultats d’un travail de classement qui met en évidence le fait que les unités d’accréditation sont bien plus souvent homogènes que mixtes et que parmi ces unités homogènes, les unités de cols bleus sont bien plus nombreuses que les unités de cols blancs. Il en va de même des syndiqués rattachés à ces unités, qui sont bien plus nombreux dans les unités homogènes que dans les unités mixtes, et plus nombreux dans les unités de cols bleus que de dans celles de cols blancs.
Additional Information: Cet article est tiré d'un rapport de recherche plus détaillé, portant le même titre, aussi disponible dans R-libre.
Official URL: https://www.travail.gouv.qc.ca/publications/revue_r...
Depositor: Legault, Marie-Josée
Owner / Manager: Marie-Josée Legault
Deposited: 14 Sep 2014 22:14
Last Modified: 16 Jul 2015 00:46

Actions (login required)

RÉVISER RÉVISER