LogoTeluq
Français
Logo
Open access research
publication repository

Renforcement des capacités d'enseignement dans l'Université en Haïti [r-libre/1365]

Basque, Josianne; Henri, France; Pelletier, Patrick, & Toussaint, Pierre (2016). Renforcement des capacités d'enseignement dans l'Université en Haïti (rapport de recherche). Université TÉLUQ.

File(s) available for this item:
[img]  PDF - rapport-recherche-action-haiti.pdf
Content : Published Version
 
Item Type: Reports
Refereed: No
Status: Published
Abstract: Le projet Renforcement des capacités d’enseignement dans l’Université en Haïti, financé par le Centre de recherches pour le développement international du Canada, a été réalisé par une équipe de chercheurs provenant de trois universités : la Télé-université du Québec (TÉLUQ), l’Université du Québec à Montréal (UQAM) et l’Université d’État d’Haïti (UEH). Le projet, mené entre le 1er janvier 2014 et le 30 juin 2016, avait comme finalité l’augmentation du taux de diplomation au 1er cycle universitaire à l’UEH. L’un des moyens identifiés par l’UEH pour y parvenir consiste en l’amélioration de la supervision de mémoire et de travail de fin d’études grâce à l’implantation d’un programme de développement professionnel continu (DPC) destiné aux professeurs. Dans le projet, le DPC a valeur de changement. Il est défini comme une forme d’apprentissage professionnel par lequel des professionnels s’associent pour trouver des solutions à des problèmes rencontrés dans leur pratique. Ces derniers développent ainsi de nouvelles façons d’agir et de comprendre et peuvent transformer de manière radicale le contexte dans lequel s’inscrivent leurs actions. Le projet a été réalisé selon une méthodologie de recherche-action avec la collaboration des doyens de cinq Facultés et de deux dirigeants de l’UEH regroupés dans un comité local de pilotage du projet ainsi que de six professeurs provenant de six Facultés. Des rencontres avec les membres du comité de pilotage ont permis de recueillir des données sur la problématique que soulève le mémoire et le travail de fin d’études dans ses dimensions académiques, pédagogiques et administratives. Quant aux six professeurs, ils ont participé à six séances d’analyse et de modélisation de leur pratique de supervision. Ce travail a permis de mettre en évidence les activités qu’ils mènent, les principes qui les régissent, les ressources qu’ils utilisent, les productions qu’ils réalisent et les difficultés qu’ils rencontrent. Il avait pour but de susciter des apprentissages chez les professeurs et de favoriser la transformation de leur pratique. D’autres données recueillies auprès des six professeurs proviennent d’entrevues et de débriefings sur l’expérience de modélisation. Enfin, un sondage en ligne mené auprès de 26 étudiants a permis d’obtenir leur point de vue sur le mémoire ou le travail de fin d’études. CINQ DOCUMENTS ONT RÉSULTÉ DU PROJET, QUI SONT RASSEMBLÉS DANS LE PRÉSENT RAPPORT : 1. Analyse de la pratique de supervision de mémoire et de travail de fin d’études de 1er cycle à l’Université d’État d’Haïti 2. Résultats d’un sondage mené auprès d’étudiants de l’Université d’État d’Haïti sur la supervision de mémoire et de travail de fin d’études de 1er cycle 3. La co-modélisation de la pratique de supervision de mémoire et de travail de fin d’études en tant qu’activité de développement professionnel continu : rapport d’une expérience menée à l’Université d’État d’Haïti 4. Proposition d’une maquette de programme de développement professionnel continu en supervision de mémoire et de travail de fin d’études de 1er cycle dédié aux professeurs de l’Université d’État d’Haïti 5. Proposition d’une stratégie d’implantation du développement professionnel continu en supervision de mémoire et de travail de fin d’études pour les professeurs de l’Université d’État d’Haïti
Depositor: Pelletier, Patrick
Owner / Manager: Patrick Pelletier
Deposited: 19 Jan 2018 18:54
Last Modified: 15 Jan 2020 14:47

Actions (login required)

RÉVISER RÉVISER