LogoTeluq
English
Logo
Répertoire de publications
de recherche en accès libre

Activités pilotes pour un programme d'enseignement de l'anglais L2 en FAD en France pour de futurs ingénieurs [r-libre/619]

Legault, Michel (2007). Activités pilotes pour un programme d'enseignement de l'anglais L2 en FAD en France pour de futurs ingénieurs (mémoire de maîtrise en Formation à distance, Télé-université, Québec, Canada). Direction : Pichette, François.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]  PDF - Legault.pdf
Contenu du fichier : Manuscrit accepté (révisé après évaluation)
Licence : Creative Commons CC BY.
 
Catégorie de document : Thèses et mémoires
Évaluation par un comité de lecture : Oui
Étape de publication : Non publié
Résumé : À l’Université de Technologie de Troyes, 40% des futurs ingénieurs peinent à graduer, faute de compétence suffisante en anglais, et leur production orale ressort comme la principale faiblesse. Le but de ce projet était de développer des activités d’apprentissage de l’anglais L2 en FAD, qui seraient plus efficaces, plus motivantes et plus rentables que l’enseignement en classe. Pour ce faire, on a expérimenté un concept de pairage à distance entre francophones et anglophones, où les participants discutent via MSN Messenger. Des étudiants francophones de l’UTT (N = 26) et un groupe témoin (N = 43) ont au préalable fait un test de compétence standardisé en anglais L2, et rempli un questionnaire de motivation face à l’apprentissage de cette langue. Suite aux 17 semaines du projet, les participants restants (N = 10) et des témoins restants (N = 32) ont à nouveau répondu au questionnaire sur la motivation, et tenté l’examen externe (pour 9 participants et 37 témoins). Les participants ont aussi fait des entretiens de sortie pour l’analyse des données. En ce qui concerne l'impact des activités sur l'écrit, malgré une probable absence de différence significative due à la taille des groupes, nos participants semblent avoir démarré à un niveau plus faible que les témoins, alors qu'ils ont terminé au même niveau à l’examen externe. Un impact significatif des activités sur l'oral n'est toutefois pas ressorti pour l’ensemble de nos participants, faute de pratique suffisante de l'oral en cours de projet, mais il fut marqué chez la seule personne ayant vraiment fait beaucoup d’oral comme prévu. Enfin, l'impact des activités sur la motivation semble être le plus marquant: tous nos participants sauf un sont ressortis plus motivés face à l'anglais et sa pertinence, alors que chez les témoins, la motivation a stagné ou régressé pour plus de la moitié d’entre eux.
Adresse de la version officielle : http://biblio.teluq.ca/Portals/950/docs/pdf/Legaul...
Déposant: Lalonde, Mylène
Responsable : Mylène Lalonde
Dépôt : 01 avr. 2015 17:08
Dernière modification : 29 avr. 2016 20:35

Actions (connexion requise)

RÉVISER RÉVISER