LogoTeluq
English
Logo
Répertoire de publications
de recherche en accès libre

Mise à distance des cours de français langue seconde pour la Commission scolaire de Kamloops dans le contexte de l'immersion française [r-libre/612]

Dumas, Mélanie (2007). Mise à distance des cours de français langue seconde pour la Commission scolaire de Kamloops dans le contexte de l'immersion française (mémoire de maîtrise en Formation à distance, Télé-université, Québec, Canada). Direction : Pettigrew, François.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]  PDF - Dumas.pdf
Contenu du fichier : Manuscrit accepté (révisé après évaluation)
 
Catégorie de document : Thèses et mémoires
Évaluation par un comité de lecture : Oui
Étape de publication : Non publié
Résumé : La commission scolaire de Kamloops fait présentement face à un problème d’accessibilité pour son programme d’immersion française. Certains étudiants inscrits au programme d’immersion française ne peuvent se rendre aux écoles où ce dernier est offert. La FÀD pourrait permettre à ces étudiants de les rejoindre où qu’ils se trouvent et ainsi leur permettre de continuer leur cheminement tout en étant inscrits au programme d’immersion française. Cette étude faisabilité vise à évaluer la possibilité pour la commission scolaire de Kamloops d’offrir à distance des cours d’immersion française par l’école Kamloops Virtual School. Les participants de cette recherche venaient de trois groupes différents (48 étudiants de la deuxième année du secondaire, 27 parents ayant des enfants dans la deuxième année du secondaire et monsieur Poelzer directeur de la KVS). Les étudiants ainsi que les parents ont répondu à un questionnaire de dix-neuf questions concernant les habiletés à posséder pour la FÀD et trois questions portant sur leur intérêt à suivre un cours en FÀD au cours des prochaines années. Pour sa part, monsieur Poelzer a participé à une entrevue semidirigée. Pour conclure, la commission scolaire de Kamloops aurait avantage a commencé par offrir un cours de français langue seconde à ses étudiants plutôt qu’un cours de français du programme d’immersion française. Les raisons qui supportent cette affirmation sont que la KVS n’a pas encore trouvé un cours de français langue seconde qui répond à ses exigences, cette école en est à ses débuts avec les cours de langues secondes et les parents de la commission scolaire de Kamloops n’en connaissent pas encore assez à propos de la FÀD pour approuver un tel cours.
Adresse de la version officielle : http://biblio.teluq.ca/Portals/950/docs/pdf/Dumas....
Déposant: Lalonde, Mylène
Responsable : Mylène Lalonde
Dépôt : 01 avr. 2015 15:53
Dernière modification : 29 avr. 2016 20:35

Actions (connexion requise)

RÉVISER RÉVISER