LogoTeluq
English
Logo
Répertoire de publications
de recherche en accès libre

L’utilisation du e-learning pour la formation des employés de la SAQ : analyse de besoin [r-libre/609]

Deschênes, Michel (2011). L’utilisation du e-learning pour la formation des employés de la SAQ : analyse de besoin (mémoire de maîtrise en Formation à distance, Télé-université, Québec, Canada). Direction : Umbriaco, Michel.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]  PDF - Deschênes.pdf
Contenu du fichier : Manuscrit accepté (révisé après évaluation)
 
Catégorie de document : Thèses et mémoires
Évaluation par un comité de lecture : Oui
Étape de publication : Non publié
Résumé : La formation dans le milieu du travail s’est considérablement développée au cours des dernières décennies grâce à l’évolution technologique. Certains modes de formation tels que le e-learning (ou apprentissage virtuel) sont de plus en plus appréciées des grandes entreprises. L’apprentissage en ligne s’impose de ce fait comme une réalité incontournable, notamment en ce qui concerne le développement des compétences. Pour certains, c’est une façon de maîtriser les coûts liés à la formation des employés alors que pour d’autres, il s’agit d’un confortable moyen d’accéder à la connaissance sans contrainte temporelle ou spatiale. Il n’en demeure pas moins que l’utilisation du e-learning reste sous-exploitée, alors que la formation à distance à l’aide des technologies de l’information et des communications devrait être davantage utilisée en entreprise. Des organisations telles que la Société des alcools du Québec pourraient clairement tirer profit des différents modes de formation à distance étant donné que ses employés se trouvent géographiquement dispersés dans l’ensemble du territoire québécois. Il faut garder à l’esprit que les grandes organisations incluant les monopoles sont soumises à une pression économique et technologique de plus en plus forte. Elles doivent interagir avec des fournisseurs et des clients mieux renseignés. Elles n’ont par conséquent d’autre choix que de disposer de personnel hautement qualifié et instruit. De plus, la société québécoise fait face à une population de travailleurs vieillissants, ce qui a pour conséquence d’augmenter l’absentéisme au travail et les départs à la retraite. Il faut donc mettre en place des structures adéquates de formation continue et d’autoformation pour les nouveaux arrivants. Cette recherche tentera d’évaluer les possibilités qui s’offrent à la Société des alcools du Québec de faire appel aux différents modes de formation à distance à l’aide des technologies de l’information et des communications afin de faire face aux changements socio-économiques avec succès.
Adresse de la version officielle : http://biblio.teluq.ca/LinkClick.aspx?fileticket=%...
Déposant: Lalonde, Mylène
Responsable : Mylène Lalonde
Dépôt : 27 mars 2015 13:54
Dernière modification : 29 avr. 2016 20:35

Actions (connexion requise)

RÉVISER RÉVISER