LogoTeluq
English
Logo
Répertoire de publications
de recherche en accès libre

Municipal Family Policy and Work-Family Articulation: The Case of Five Quebec Municipalities [r-libre/592]

Tremblay, Diane-Gabrielle et Darchen, Sébastien (2010). Municipal Family Policy and Work-Family Articulation: The Case of Five Quebec Municipalities. Canadian Journal of Regional Science / Revue canadienne des sciences régionales, 33 (1), 15-32.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
  PDF - Tremblay et Darchen_2010_RCSR.pdf
Contenu du fichier : Version de l'éditeur
Accès restreint
 
Catégorie de document : Articles de revues
Évaluation par un comité de lecture : Oui
Étape de publication : Publié
Résumé : [en] The Province of Quebec leads North America in terms of family policy development. In 2004, municipal actors were invited to develop family policies at the municipal level. This article examines how municipal actors have endorsed those objectives, especially in the perspective of the work-family balance. The perspective chosen is borrowed in part from the time synchronization policies developed at the municipal level in some European countries, in particular Italy and France, but also from the objectives put forward by the Quebec government. This paper examines whether municipal actors have actually underwritten this new political responsibility, and finds that the temporal approach and work-family articulation is echoed in only a small percentage of the municipal family policy documents. The authors have investigated more closely the cases of five municipalities amongst the few where this theme is present. The research leads to conclude that the work-family focus remains underdeveloped in these municipal policies and none of the five municipalities had yet implemented a truly cross-cutting European-style ‘time policy’. The authors offer an explanation for this situation. [fr] La province de Québec est le chef de file en Amérique du Nord du point de vue du développement de la politique familiale. En 2004, les acteurs municipaux ont été invités à élaborer des politiques familiales à l’échelle municipale afin de marquer l’intérêt des municipalités pour cette question. Cet article étudie comment les acteurs municipaux ont tenu compte des objectifs de la politique familiale municipale, notamment s’ils s’y intéressent du point de vue de la conciliation emploi-famille. Les politiques sont analysées en fonction des objectifs du gouvernement du Québec, mais aussi des bureaux des temps mis en place dans des municipalités en Europe, surtout en Italie et en France. L’article évalue dans quelle mesure les acteurs municipaux se sont intéressés à cette nouvelle responsabilité de la conciliation des responsabilités familiale et professionnelle et constate que cette thématique est peu présente dans les politiques familiales municipales. Afin de mieux comprendre pourquoi cette thématique est si peu présente dans les politiques familiales municipales, alors qu’elle fait l’objet de nombreux débats au Québec, les auteurs ont étudié plus en détail les cas de cinq municipalités où ce thème est présent. La recherche conduit à la conclusion que l’orientation vers une meilleure conciliation emploi-famille est peu développée dans les politiques familiales municipales et aucune des cinq municipalités n’avait adopté une politique de type “bureau des temps” à l’européenne, ou une politique de gestion de temps à l’échelle municipale.
Adresse de la version officielle : http://www.cjrs-rcsr.org/V33/1/3-33-1-TREMBLAY-DAC...
Déposant: Tremblay, Diane-Gabrielle
Responsable : Diane-Gabrielle Tremblay
Dépôt : 18 févr. 2015 18:56
Dernière modification : 16 juill. 2015 00:47

Actions (connexion requise)

RÉVISER RÉVISER